BASA à Lyon

Vous pouvez découvrir mes collages exposés en ce moment à BASA, la biennale d’art sacré de Lyon, 

du 24 septembre au 19 décembre 2015

Les jeudi, vendredi et samedi de 15h à 18h

Eglise St Polycarpe 25 rue René Leynaud 69001 Lyon, entrée passage Mermet.

Consultez ici le Programme BASA 2015

chronosynthèse

comme pouvoirs séparés
qui en fin
composeraient un équilibre
multicentriste.

comme dalles d’un plan historique
calcaires de carrières diverses
portées à dos d’encyclopédie,
de manuels scientifiques,
et convoyées dans les couloirs de ton
imagination
(nulle machine pour nul art, mais plante grasse
dont racines plongent vers
objets absents/présents).

ces pouvoirs ont une généalogie
toutefois qui leur est propre
qui les constitue.
volonté visant conservation.
et rien d’autre.

si jamais quelque hégémonie verdit
en périphérie exactement (barycentrale)
si plus nul mouvement
quand seul le regard attrape immédiatement
figure reconnue
(visage, outil, rond jaune sur noir),
: illusion
aussitôt emportée par la raison du tout-plein.

cette distribution des pouvoirs
profite cependant à une région sûre,
intelligente et autonome. exogène.
une construction populaire.
mettons : patrimoine.

temps sédimente sur lieux
forme strates comme supports
des hommes présents
c’est-à-dire
contemporains des affects produits par les choses
constituées par ces sédiments.
ainsi nous (actuels percevant)
à partir de ces choses,
créons des contenus.
dicibles et/ou visibles.

l’histoire des hommes
est
l’histoire de ces contenus.

nulle représentation du passé
même si enquête dans archives
même si traces.

le recours à la fiction ne propose nulle représentation du passé. les images utilisées par thaddée ne sont pas des vestiges authentiques, mais déjà des images de vestiges. ces images sont authentiques, non les vestiges qu’elles représentent. passé n’est pas représenté, mais :
ces images étaient sont seront : la représentation de leur présent par nos anciens.

nulle référence à une véridicité
(déjà supportée par la reconnaissance de formes communes)
mais : création d’une mise en scène :fiction.

cette mise en scène découvre une multiplicité de pouvoirs autonomes, comme autant de marqueurs de sens, comme on dit. ceci est un mensonge. nul sens parce que nulle orientation pour nul horizon.
comme si : le beau par-ci, le bien par-là. foutaises.

nulle orientation nul sens.
la fiction allonge une autre foulée :
tu tombes : suspendue, elle
reste coite à toutes les impulsions.
l’histoire la suspend. la physique
ne régit pas sa durée.

ta colle est
une sève
qui nourrit
les images
et distribue
les contenus élaborés
par chronosynthèse.
fabrice magniez juin 2015